Ziguinchor derrière son maire : «Abdoulaye Baldé ne sera pas l’agneau de sacrifice, comme Karim»

«Nous n’allons jamais accepter que notre leader Abdoulaye Baldé soit l’agneau de sacrifice, comme l’a été Karim Wade», ont déclaré les jeunes de l’Union Centriste du Sénégal de Ziguinchor. Ils réagissaient suite à l’arrestation du fils de l’ancien chef d’Etat. Les jeunes de l’Union Centriste du Sénégal de Ziguinchor ont sorti leurs griffes, suite au triste sort de Karim Wade, ami de leur leader, Abdoulaye Baldé. Prenant les devants, ces jeunes promettent de faire de leur mieux pour que M. Baldé ne connaisse pas le même sort que son ami. «Nous n’allons jamais accepter que notre leader soit l’agneau de sacrifice, comme l’a été Karim Wade», dira Ibrahima Ba, président des jeunes de l’Ucs qui présente l’enquête sur l’enrichissement illicite «comme de la cabale politico-politicienne».

Rappelant la main tendue de l’actuel président Macky Sall au Maire de Ziguinchor, dans l’entre deux tours de la présidentielle, il précisera que si Baldé avait accepté d’aller à l’Apr, son nom ne figurerait pas sur la liste des convoqués. «Nous n’allons jamais nous laisser faire balloter au gré des évènements. Aujourd’hui, s’il y a quelqu’un qui doit s’expliquer sur sa fortune, c’est bien le Président Macky Sall, lourd de 8 milliards francs Cfa», a-t-il ajouté, déplorant que Macky Sall veuille, de manière lapidaire, mettre en panne l’ascenseur qui contribue notoirement à l’avancement d’Abdoulaye Baldé.

 Ce qu’ils ne permettront pas, parce que ces jeunes comptent utiliser «les escaliers jusqu’à atteindre le sommet de ses désirs». Pour conclure, il invite le gouvernement à promettre des choses réalistes et réalisables, «en lieu et place de duper son électorat, avec des promesses qui ne tiennent pas debout».{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire