UCAD : Des étudiants du FRAPP et de Pastef attaqués par des « nervis »

Ousmane Sonko s’est indigné lors de la conférence de presse qu‘une bande de Nervis sème la terreur avec des attaques ciblées contre des étudiants du FRAPP et du PASTEF. Après Amadou Sow, grièvement blessé à la tête lors d’une agression, un autre étudiant, du nom de Mouhamed a été poignardé à plusieurs coups de couteaux hier nuit par des nervis. Il a été acheminé aux urgences de l’hôpital Principal de Dakar. Après leur forfaiture, les nervis ont également cambriolé les chambres des étudiants ciblés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire