SHERATON à Dakar où le rêve brise de la France des almadies

Désormais l’hôtel des Almadies est rasé de la carte du Sénégal au profit des USA par le truchement du Ministère du tourisme et des transports aériens. Ainsi, Sheraton (STARWOODS HOTELS AND RESORTS) voit le jour à Dakar. Apres « ACCORDS » des français, « SHERATON » vient installer ses quartiers à Dakar. En effet l’Hôtel des Almadines qui faisait jadis la fierté du Sénégal particulièrement du Ministère du Tourisme aura été rasé. Cependant, il fallait s’y attendre car vous vous rappelez qu’avec la sortie de terre de la nouvelle Ambassade des USA au Sénégal, une partie de la firme avait été morcelée. Dés lors le deal était consommé.

Toutefois l’on retiendra que cette partie (La pointe des Almadies) a toujours fasciné les yankees qui avaient jusque là n’arrivaient pas à mettre la main sur l’ile aux sarpents (point stratégique) sous l’œil vigilent des toubabs. Ainsi, il fallait faire avec et in fine on leur proposa hôtel mais à quel prix ?, ces derniers qui dépensaient des sommes astronautiques pour l’hébergement de leurs concitoyens en mission à Dakar. Sous un autre angle les Almadies bijou très prisé d’alors ne ressemblait plus qu’à une grotte nichée dans la forêt. Souffrez que l’on fasse le leasting : murs délabrés, Accueil non conforme aux normes, désertions des tours operators, personnel pléthorique, restauration de mauvaise qualité bref toute une pléthore d’inconformité malgré les efforts consentis avec l’avènement du FESMAN mais rien n’y fit. Il est en partie à dénoncer la mauvaise gestion.

L’Etat dans sa nouvelle stratégie de faire du Sénégal une Destination touristique n’avait plus le choix mais mis à part, il y’a lieu de se poser la question de savoir ce qu’on y gagne réellement. Dans tous les cas retenons que c’est le Ministère du Tourisme et des Transports terrestres qui y gagnerait doublement des 52 Etats des USA car les yankees se sentant désormais dans leur propre Hôtel et s’il vous plait à coté de leur propre Ambassade.

Alors que l’on a fait un tapage sur l’éventuel retour en force des français avec Total qui ne cesse d’étendre ses tentacules, Bolloré, Necotrans, retour des militaires, Orange en échange d’un centre de conférence Abdou Diouf, le pays de Barak Obama lui avance de façon strategique.

Pour l’heure retenons que l’on s’attend à un mortal combat entre la première puissance mondiale et la quatrième comme qui dirait Modou Lo vs Yawou Dial.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire