SENEGAL-MEDIAS:Les dessous de l’aide accordée à la presse

foto presse

L’Etat du Sénégal vient d’éponger la dette fiscale de certaines entreprises de presse. Nous nous félicitons tout de même de cette mesure.

 Cependant le bon sens voudrait que les entreprises ayant bénéficié de cette aide se dévoilent la face, en signalant le montant dû par chaque structure: il faut que les masques tombent, car les Sénégalais épris de justice veulent bien savoir leur identité et le montant de la dette de chacun des organes concernés.

Bientôt l’aide à la presse va tomber. Les patrons de presse sont dans l’attente d’un coup de fil venant du Ministère ou de la banque pour informer d’un montant conséquent disponible. C’est à ce moment là que ces organes qui ont été absouts doivent penser aux autres pour leur laisser la latitude de bénéficier de cette aide. Cela ne les ferait que grandir, car il s’agit de l’argent du contribuable.
Une somme de 12 milliards que l’Etat a épongé et qui a déjà servi d’aide pour les bénéficiaires. Il ne reste que ceux qui ne doivent rien au fisc et qui devraient normalement se partager les 700 millions.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire