Sénégal : la femme enceinte a été retrouvée à 180 km du lieu de son rapt

femme enceinte

La femme enceinte qui avait été enlevée, mercredi à Thiès (70 km de Dakar) par trois individus qui réclamaient à son mari 200.000 FCFA, a été retrouvée saine et sauve à Saint-Louis, ville située à environ 180 km du lieu du rapt et où ses ravisseurs l’ont abandonnée après avoir perçu la rançon exigée, malgré l’opposition de la police.

La police continue de rechercher les ravisseurs de Kébé Samb qui, quelque peu traumatisée, a été placée en observation médicale.

Peu après son enlèvement par trois individus dont une dame bénéficiant de la complicité d’un chauffeur de taxi, Kébé Samb avait contacté son mari pour l’informer qu’elle avait été enlevée et que ses ravisseurs demandaient 200.000 FCFA pour sa libération.

Dans un premier temps, le mari obéit en faisant un transfert d’argent, puis alerte la police qui lui demande aussitôt de bloquer l’opération, histoire de lui laisser le soin de mener l’enquête. Ce que fit le mari.

Mais ne voyant rien venir les ravisseurs le contactent dans la soirée de jeudi et se montrent menaçants à tel point que l’époux de Kébé Samb passe outre l’injonction de la police et envoie l’argent demandé.

Peu après, Kébé Samb est abandonnée aux environs de Saint-Louis et c’est avec l’aide d’un vendeur de patentes qui lui a prêté son téléphone qu’elle appelle ses parents qui viendront la chercher à la police de l’ancienne capitale du Sénégal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire