SENEGAL-Gouvernance : Le projet AEGOS unit l’Afrique et l’Europe

Concevoir une infrastructure pan africaine de données inter opérables et de services orientés, tel est le but de l’atelier régional tenu à Dakar à travers le projet AEGOS (système d’observation Afrique Europe des géo ressources).Abdoulaye Baldé, Ministre des Mines  a présidé la cérémonie d’ouverture  de cette rencontre régionale des Groupes n°3 et 4 sur le thème : « Données, Produits et Services, Projets innovants basés sur AEGOS ».

La coopération bilatérale trouve en ce projet tout le sens qu’il faut. En effet, dans le cadre de ce projet, le, Sénégal s’honore d’abriter  cet atelier régional, suite au choix fait du 18 au 25 Mai en Tanzanie lors de la conférence à mi-parcours.

L’objectif étant justement « le renforcement des compétences des pays Africains afin de promouvoir et développer l’utilisation de leurs géo ressources de façon écologique et durable et cela dans l’optique d’atteindre les OMD », dira le Ministre Abdoulaye Baldé.

Cette infrastructure, une fois mise en place sera en parfaite adéquation avec les attentes en charge des Mines dans le cadre du PASMI (programme d’appui du secteur minier), car regroupera des données géologiques publiques, inter opérables, largement bénéfiques.

Cet atelier régional permettra ainsi d’évaluer les besoins et attentes des utilisateurs finaux de l’infrastructure AEGOS, de proposer de nouveaux projets et des sélectionner des projets innovants à développer lors de la phase d’expérimentation d’AEGOS, de présenter une sélection de produits et services innovants, et enfin de passer en revue et d’évaluer la faisabilité des produits et services comme outils de prévision et de gestion pour l’utilisation des géo ressources.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire