SENEGAL-ENVIRONNEMENT :

babacar gaye

Les élus locaux à l’assaut des problèmes environnementaux. L’association des régions du Sénégal(ARS), sont sur leurs gardes pour faire face aux problèmes de l’environnement dans notre pays.

Les élus locaux comptent apporter leur grain de sel à ce fléau mondial qui hante leur sommeil. Pour un développement durable viable des régions du Sénégal, les acteurs en question se sont réunis face à la presse ce samedi à Dakar, pour mieux s’imprégner des réalités de la question environnementale. 

  Reportage de Mamadou Sow.

Ainsi, ils ont divisé le pays en trois zones écologiques, à savoir, l’entente du Ferloo (Tambacounda, Louga, Kaffrine, Matam et Saint Louis), L’entente du Sine-Saloum (Kaolack, Kaffrine et Fatick), et la zone Est (Casamance).

Babacar Gaye, président du conseil régionale de Kaffrine souligne. « Nous sommes là aujourd’hui pour parler de la problématique du changement climatique. Nous prenons un point d’appui le dialogue dans la gestion de nos localités.

Pour se faire, il urge d’aller plus de conscience de nos responsabilités ». A faire savoir Me Gaye visiblement très engagé pour la bataille. Dans ce même schéma, il ajoute. « Nos bailleurs et nous c’est un partenariat gagnant gagnant ». Conclut-il.   

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire