Sénégal-Culture : Ahmed Khalifa Niasse avec sa renaissance le ‘’Wolof’’.

cimg0361

Ahmed Khalifa Niasse, le président du Front des Alliances Patriotiques (FAP), vient d’enrichir la production littéraire Sénégalais d’un nouvel ouvrage de 222 pages intutilé ‘’Dynamique du Wolof’’, édité par l’IFAN et dont le préface a été écrit par le président de la république Abdoulaye Wade, car indique t-il. » Le président est mon ami ».

 La cérémonie de dédicace à eu lieu cet après midi au méridien président, devant les journalistes Ahmed Khalifa Niasse a défendu la langue Wolof. En soulignant d’emblée. «  Que les wolofs ont participé en 1522 à la libération de Philadelphie, vous voyez les wolofs sont partout ».

L’ancien ministre de la ville, ancien ambassadeur itinérant, l’Homme politique et hommes d’affaires Sénégalais s’est voulu clair sur son ouvrage. « L’ouvrage est facile à comprendre, le wolof doit être appris correctement, il cache pleins de surprises et c’est une source de développement ». Souligne l’auteur très en verve.

Ahmed Khalifa Niasse a travers les propos de son livre citant : J’avais choisi comme titre mille mots pour saluer le monde, non pas pour dire que le wolof n’avait pas de fondement propre, qu’il n’était fait que d’apports extérieurs, une compilation de mots étrangers, mais plutôt pour monter que le wolof a pratiqué le village planétaire avant l’heure. Que déjà le wolof était multilingue, multi religieux, multi-paronyque. Parce qu’il était arabe, païen, juif, chrétien, noir, blanc, métisse, maritime, forestier, désertique, ainsi de suite.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire