Se croyant au Far-west, Amadou Diop tire des coups de feu en réglant ses comptes

afar

Alors qu’il n’a pas une autorisation de port d’arme, Amadou Diop, qui se promène pourtant avec une arme à feu, a failli faire des victimes. 

Lors d’une altercation, le mis en cause qui a cru bon de jouer au Cowboy n’a pas hésité à tirer des coups de feu, pour régler ses comptes. Mal lui a en pris puisqu’il a été interpellé pour port d’arme illégal.
Son jugement qui était prévu hier a été renvoyé jusqu’au 22 décembre pour la comparution des parties civiles, après dénégation. Néanmoins, rapporte Vox Populi, il a reconnu avoir détenu une arme, même s’il s’est entêté à refuser de l’avoir utilisé lors de sa dispute qui l’opposait aux parties civiles.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire