Réseau des enseignants de l’APR: « 2017 où 2019 nous sommes fins prêts»

Face a la presse, ce jeudi après midi, le Réseau des Enseignants de l’APR, pour mieux clarifier leur position par rapport à la réduction du mandat de Macky Sall. Youssou Touré et ses collaborateurs, ont fait savoir que. Le pouvoir de fixer la date d’un référendum est une prérogative exclusive de Monsieur le Président de la République. Et jamais, le ministre de l’intérieur qui a en charge l’organisation matérielle des élections n’a pas pouvoir à fixer une date encore moins à convoquer le corps électoral. «Actuellement, les élections les plus proches inscrites dans le calendrier républicain sont celles des législatives en 2017» et il poursuit, « Il ne s’agit pas de maintenir le flou ou de faire de suppositions », répond le ministre de l’intérieur. « S’il y a des décisions nouvelles, on s’y attellera ».

Le Président Macky Sall n’a pas à recevoir d’une leçon de démocratie. Ensuite sachez que pour les Républicains la date importe peu, 2017 ou 2019 nous sommes fins prêts pour vous donner une raclée, il tient au respect de la parole donnée. « Le Président Macky Sall a réaffirmé la limitation des mandats de Président de la République au Sénégal en deux (02) et en faire une clause intangible, clause issus de ses actes pour respecter ses engagements et c’est le cas pour l’organisation de référendum en 2016, de redonner la parole au peuple surtout que dans l’histoire de notre pays nous avons beaucoup de référendum ».

Le patron des enseignants Apr, fait savoir « Si Macky Sall décide de réduire son mandat, je ne peux que me ranger derrière sa volonté», a-t-il expliqué. Tout en précisant qu’il n’est pas question pour lui de remettre en cause la parole du président Sall. «Je n’ai jamais dit que Macky Sall doit faire 7 ans», réagit-il, pour s’offusquer d’une certaine presse qui lui prêterait «à confusion» une position de militer pour un septennat».{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire