René Pierre Yehomé, coordonnateur de l’APR à Londres :

« Le poste de Présidence de l’Assemblée nationale doit revenir  en l’APR »

Va –t-on vers un clash APR/Afp ? Tout le laisse croire si l’on se fier à la guerre des « ego » entre Moustapha Niasse et Moustapha Cissé Lo. Ce dernier vient d’être soutenu par une bonne frange de ses camarades apéristes regroupés  autour de MODER (Mouvement pour la Défense de la République).Selon son coordonnateur, Monsieur René Pierre Yehomé : « D’emblée, nous sommes contents au sortir de ces législatives.

 Le Président Macky possède une majorité confortable pour pouvoir travailler comme il se doit. Mais, on pourrait mieux faire si notre tête de liste battait campagne à travers tout le Sénégal. Moustapha Niasse, puis que c’est de lui qu’il s’agit,  n’a pas mis les pieds à Touba ni à Mbacké pour sa brouille avec Cissé Lo ; ce n’est pas sérieux !», dit-il avant d’être son désir de voir l’hémicycle piloté par un député Apr : « Le Président Macky a fait beaucoup de concassions avec ses alliés.

C’en est assez. L’Apr regorge d’hommes compétents qui peuvent diriger l’Assemblée nationale : Moustapha Cissé Lo, Me Djibril War ou Moustapha Diakhaté. Aujourd’hui, notre formation ne doit pas être reléguée à un rôle de subalterne. Le PS dirige la mairie de Dakar, l’Afp le Conseil régional .C’est pourquoi, la présidence de l’hémicycle doit nous revenir de droit», a martelé celui qui coordonne en même temps les apéristes de Londres.

Rappelons que  pour le contrôle de l’institution parlementaire, le leader de l’Afp et allié du Président Macky et Cissé Lo  , fidèle parmi les fidèles mènent une guerre larvée mais…une vraie guerre.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire