Remise de diplômes aux étudiants de l’AMAI : » L’avenir de l’enseignement arabe est radieux »

Une cérémonie de remise de diplômes aux étudiants de la 9-ème promotion du bureau de l’Association mondiale de l’appel islamique (AMAI) a eu lieu ce vendredi au CESAG. La manifestation organisée en collaboration avec l’université de l’Appel islamique (section Sénégal). Pour,imam Mbaye Niang, ministre conseiller chargé des Affaires religieuses. « Au Sénégal, l’avenir de l’enseignement arabe est radieux. Pour le moment, il faut reconnaitre qu’il y a des problèmes liés à la reconnaissance de ce baccalauréat, mais il y a des efforts qui sont déployés depuis longtemps pour régler le problème ».

 

« Les acteurs du système de l’éducation islamique se réunissent quotidiennement et même périodiquement pour étudier les voies et moyens qui permettent d’avoir un programme unique pour l’enseignement islamique au Sénégal » », fait savoir le ministre.  Selon un document remis aux journalistes, l’AMAI participe également à de nombreux projets initiés par l’Etat sénégalais, parmi lesquels, la Case des tout-petits où il a contribué à hauteur de plus de 44 millions de francs CFA (84.000 dollars).

Pour rappel, le bureau de Dakar couvre la Mauritanie, la Guinée-Bissau, la Sierra Léone, l’Ile du Cap-Vert et supervise la République de Guinée et la Gambie. Il participe à la construction et à la réfection des écoles, des salles de classe qu’il équipe entièrement.

Le bureau l’Association mondiale de l’appel islamique (AMAI) a débuté officiellement ses activités au Sénégal en 1989 après la signature d’un accord de siège avec l’Etat sénégalais. Il a été depuis dirigé par six chefs de mission, tous de nationalité libyenne.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire