Rangou et son « Yendou Party » : « Je n’aurais jamais dû… »

Fatoumata Barry plus connue sous le pseudonyme de Rangou a été extraite de sa cellule, hier, pour être auditionnée par le juge d’instruction du 8e cabinet.

Selon le quotidien L’Observateur, elle a regretté son acte, soutenant qu’elle n’aurait jamais dû organiser son «Yendou Party». En plus qu’elle ne savait pas que c’était interdit.Pour rappel, en prison depuis plus de 4 mois, Rangou a été arrêtée par la Division des investigations criminelles (Dic), suite à une descente dans un hôtel à Ngor. Elle a été interpellée en compagnie de plusieurs autres personnes qui participaient à la soirée.

Fatoumata Barry est inculpée pour diffusion d’images contraires aux bonnes mœurs, proxénétisme et défaut de carnet sanitaire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire