« L’UNACOIS est entrain de jouer un rôle important dans l’atteinte de l’autosuffisance en riz ». P.M

Le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne a préside, ce mardi, dans la commune de Ngor-Almadies, l’assemblée générale de l’Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (UNACOIS/Jappo). Selon le Premier ministre, la volonté manifestée par Unacois Jappo et qui rejoint celle de l’Etat d’institutionnaliser la concertation avec les partenaires dans la conduite des chantiers de développement, dans tous les secteurs d’activités a été matérialisée par une convention signée entre l’Unacois et le gouvernement dès le 23 avril 2012. Ce partenariat nous a valu durant ces trois dernières années un niveau de déflation parmi les plus bas de la sous-région ».

« L’UNACOIS est entrain de jouer un rôle important dans l’atteinte de l’autosuffisance en riz. C’est un élan patriotique qu’il faut saluer », a estimé M. Dionne. Pour rappeler que  le partenariat entre le gouvernement et l’UNACOIS qui, selon lui, « œuvre à accompagner la politique de réduction du coût de la vie ». Le gouvernement qui salue l’engagement de l’UNACOIS à acheter la production rizicole a engagé une politique d’autosuffisance en riz dans le cadre du Plan Sénégal émergent (PSE) en espérant atteindre 1, 6 million de tonnes de riz en 2017, a relevé le Premier ministre.

De son côté, le secrétaire général, de l’UNACOIS/Jappô Ousmane Sy Ndiaye, a fait savoir, que l’Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (UNACOIS-Jappo) s’est engagé à  racheter toute la production de riz local qui répondent aux normes de qualité et de quantité, «Il est temps et notre pays a en besoin, l’économie nationale a besoin de plus-value. «La question de la mévente et de commercialisation du riz local, çest devenu un vieux souvenir. Maintenant, le riz local sera entièrement commercialisé par les distributeurs de l’Unacois», a-t-il poursuivi.

C’est un engagement que l’Unacois a pris dans le cadre du protocole d’accord qu’elle a signé avec le ministère chargé du Commerce, selon M. Ndiaye.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire