Propos déplacés contre Serigne Moustapha Sy : Khalifa et Sonko indexent Macky Sall

Le leader de Taxawu Sénégal, Khalifa Sall ne cache pas sa colère, après les propos jugés « déplacés et irrespectueux » tenus, lors du vote du budget du ministère de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, dimanche, à l’Assemblée nationale, par la député de la coalition Benno bokk yakaar (Bby) et maire de Gniby, Amy Ndiaye, contre Serigne Moustapha Sy, président du Pur et guide des « Moustarchidines ».

PUBLICITÉ

Khalifa Sall a dénoncé avec fermeté la sortie qu’il juge malencontreuse de la députée de la coalition Bby contre le guide religieux Serigne Moustapha Sy, fondateur du PUR. Pour lui, c’est Macky Sall qui se cache derrière cette sortie.e l’Assemblée

Les leaders de la coalition Yewwi Askan Wi, notamment Ousmane Sonko, présents à la conférence de presse des députés du Parti de l’Unité et du Rassemblement (PUR), ont dénoncé les propos de la députée Amy Ndiaye, qui a attaqué dimanche dernier, à l’hémicycle, le guide religieux, Serigne Moustapha Sy.

« Je n’aurai jamais pensé qu’on en arriverait à ce qu’un député puisse avoir le courage d’insulter un guide religieux au sein même de l’Hémicycle », déclare Ousmane Sonko.

D’après le leader de Pastef, le pouvoir a mis le pays dans une pente dangereuse. « C’est seulement avec le régime de Macky Sall, qu’on a connu des débats sur l’appartenance ethnique ou confrérique », dénonce-t-il.ationale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire