Politique: les Casaçais de la diaspora espagnole dénoncent la situation dans l’APR et alertent Macky

acass

Face à la situation politique de l’APR en Espagne qu’ils qualifient d’injuste, les coordonnateurs et coordonnatrices de la Casamance et du Sénégal oriental, établis en Espagne, appellent à l’arbitrage du président Macky Sall. Ces derniers qui ne se sentent pas impliqués dans la politique par les dirigeants de l’APR de la diaspora espagnole, comptent adopter une autre posture si toutefois cette situation persiste. Dans cette lettre ouverte adressée au secrétaire général de l’APR, Malick GUEYE et ses camarades étalent tous leurs soucis.

Excellence, Monsieur le Président de la République,
Nous nous permettons, nous sénégalais de la Casamance et du Sénégal Oriental, de solliciter votre bienveillante attention pour vous soumettre par cette présente, nos remarques sur la manière dont se déroule la politique dans la Diaspora Espagne. Après concertation de tous les fils de la Casamance et du Sénégal Oriental, nous comptons adopter une autre posture politique étant donné que jusqu’ici, nous ne sentons pas être impliqués dans la politique par ceux qui ont en charge la Diaspora en général et l’Espagne en particulier. Ce que d’aucuns appellent «NEDOBANDOUISME» dans la constitution et le fonctionnement de l’instance du parti en Espagne et ailleurs où des échos nous proviennent, nous semble être une réalité entretenue par des inconscients qui n’ont d’autres préoccupations que leurs intérêts personnels.
A cet effet, nous tenons respectueusement à attirer votre attention sur cette façon de faire qui est entrain de nuire à notre formation politique l’APR que nous avions choisie d’adhérer volontiers par principe soutenu par votre vision éclairée sur tout ce qui est paix, sécurité, éducation, justice, emploi, bref: demande sociale pour une émergence de notre cher Sénégal.
Il convient Excellence, Monsieur le Président d’avoir ensemble un regard lucide sur ce que nous représentons numériquement dans toute la Diaspora surtout ici en Espagne. De la Catalogne à l’Andalousie, nous représentons 80% des immigrés sénégalais. Nous avons toujours cru en votre personne Excellence, mais des thuriféraires inconscients et insouciants confondent parti politique et ethnie. L’APR dans la Diaspora nous semble être un parti politique purement ethnique vue la composition des bureaux des DSE, et les nominations, exceptée l’Italie qui d’ailleurs impose bien la bonne marque d’un conglomérat de toutes les ethnies du Sénégal.
L’heure a sonné Excellence, Monsieur le Président pour vous demander de mettre fin à cette injustice que nous avons longtemps supportée. Nous comptons sur vous car vous sachant réceptif et compréhensif pour revoir le schéma politique des DSE où cette forfaiture guidée par le «NEDOBANDOUISME» est la ligne de conduite.
Vous êtes persuadé que nous avons joué un rôle important lors des deux alternances que notre pays a connues. Alternances que vous avez conduites en tant que directeur de campagne de WADE en 2007 et en tant que candidat que nous avons soutenu en 2012.
Depuis notre adhésion à l’APR, nous nous sommes toujours donnés à fond mais au retour nous ne sentons rien de cette alternance. C’est pourquoi nous vous saisissons pour corriger cette injustice avant que le mot d’ordre de soutenir un autre candidat ne soit lancé.
Avec notre profond respect, recevez, Excellence, Monsieur le Président nos salutations distinguées.
Le Collectif des Coordonnateurs et Coordonnatrices Casaçais et du Sénégal Oriental ( C4/S.O)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire