Plus loin avec Cheikh Ndiaye Teranga, Président des Transporteurs

Sur l’importance de la rencontre pour les transporteurs : l’Autoroute à péage a quatre composantes qui se résument en terme de sécurité parce que nous constatons qu’il y a de la sécurité dans cet Autoroute, d’économie avec un gain en gaz oïl, de rentabilité car les rotations sont divisées par trois ou quatre et d’assistance même si l’on demande son prolongement jusqu’à Thiès. Pour ce qui est des stations dont ont parlé les autorités en service à la Météo, c ‘est une idée salutaire mais qui est du ressort de l’Etat même si l’on peut parler d’innovation.

Stratégie à adopter par les transporteurs pour amener les autorités au prolongement de l’Autoroute à péage :l’Autoroute Ila Touba est connue de tous, ce que nous souhaitons c’est que les travaux aillent vite on a constaté que pour le Magal de Touba cette année il y a eu 13 morts ou plus. C’est une logique est du au fait que Touba enregistre prés de 3 millions de déplacements durant cinq jours pour 400 km, pas d’ éclairages, des véhicules dont la moyenne d’âge est de 20 ans, 30% pour les signalisations, 13 morts c’est très positif cependant il urge la construction d’un Autoroute.

C’est vrai que nous sommes dans un pays sous-développé mais il incombe à l’état de prendre ses responsabilités et aller à l’essentiel

Il faudrait que l’’Etat le sente pour pouvoir l’exécuter.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire