Plan Sénégal Emergent : Les Clubs Eden réclament leur participation

Pour une mobilisation des acteurs étatiques influents, non étatiques, les partenaires techniques et financiers et les communautés. En marge des activités commémoratives du26eme anniversaire de la CDE l’ONG Education et Développement de l’Enfant(Eden) a tenu à fêter son 20eme anniversaire par une cérémonie officielle de la Rentrée des Clubs Eden.

La cérémonie officielle de la rentrée a été l’occasion de mobiliser les acteurs étatiques influents, non étatiques, les partenaires techniques et financiers et les communautés autour de la participation des enfants dans la réalisation du PSE.

« Si le 20 novembre correspond chaque année à la célébration de l’anniversaire de l’adoption de la convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant, au niveau des Clubs d’éducation aux droits de l’enfant (Club Eden), elle marque depuis 2002 le démarrage officiel de leurs activités », a dit M. Mame Ngor Diouf, le Coordonnateur de l’ONG Eden, Maitre d’œuvre pour qui, cette année la cérémonie officielle de a rentrée des Clubs Eden qui coïncide avec le 20eme anniversaire de l’ONG Eden a vécu sous le thème « Participation des enfants dans le Plan Sénégal Emergent », avant de mentionner que, compte tenue de la dimension symbolique des deux décennies de volontariat au service de l’enfant et de la communauté, plusieurs activités scientifiques, culturelles, sportives et récréatives sur le thème « Participation des enfants dans le Plan Sénégal Emergent » ont rythmé l’anniversaire de l’ONG depuis le 27 septembre 2015.

Ainsi à travers des sketches plaidoyers, chorégraphies, discours et exposition d’œuvres artistiques, les enfants ont tenu à décliner leur vision de leurs droits dans un Sénégal émergent.

Rappelons que ce thème sera exploité dans toutes les activités de formation, de sensibilisation et d’animation des Clubs Eden jusqu’au festival des Clubs Eden prévu le 16 juin 2016 dans le cadre de la journée de l’enfant africain.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire