Plaidoyer d’un forum international de la nouvelle méthodologie d’évaluation des Systèmes de passation des marchés

armp 1

La commune de Ngor-Almadies abrite depuis ce (mardi – mercredi ), un forum international de la nouvelle méthodologie d’évaluation des systèmes de passation des marchés organisé par l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) et l’organisation de coopération et de développement économique (OCDE).

La nouvelle méthodologie d’évaluation des Systèmes de passation des marchés (MAPS), objet de cette rencontre est un outil universel qui vise à promouvoir et accélérer la mise en œuvre de systèmes de passation modernes, efficaces, durables et plus inclusifs dans tous les pays.

Ce forum est donc la première occasion pour présenter la méthodologie MAPS révisée officiellement au public, à la suite d’un processus de consultation de grande envergure.

Selon toujours le document, la méthodologie d’évaluation des Systèmes de passation des marchés a été initialement développée en 2003/2004 afin de fournir un outil permettant d’analyser les forces et faiblesses des systèmes de passation des marchés publics.

Mais l’heure est venue de réviser la MAPS afin de répondre aux défis actuels des marchés publics, à l’évolution des normes internationales et aux demandes des pays.

La nouvelle version de la MAPS arrive opportunément dans le sillage du lancement des Objectifs de développement durable (ODD), indique un document de presse. De même que les ODD, la MAPS sera pertinente pour tous les pays, indépendamment du niveau de revenu ou du stade de développement.

Pour le directeur général de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP), Saer Niang, ‘’les marchés publics sont appelés à (être) un instrument de développement économique et social car ils représentent plus de 20 % du Produit intérieur brut (PIB)’’.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire