Parricide : Le fils de Abdoul Aziz Sy déféré ce vendredi

M. Sy, accusé de meurtre sur son père Abdoul Aziz Sy ibn Serigne Moustapha Sy Djamil, est dans de beaux draps.

Le fils, présumé meurtrier, devrait être déféré au parquet, ce vendredi matin, à l’issue de sa garde à vue à la Sûreté urbaine de Dakar. D’après L’Observateur, il est poursuivi pour parricide, car il a reconnu, sans ambages, son crime devant les enquêteurs.

Mais, selon sa mère, qui a été auditionnée par les limiers, il est sujet à des troubles psychiques et qu’il aurait été interné à l’hôpital Fann. Le journal indique que l’argument de la démence peine à être certifié par des pièces à convictions.

Le mobile du crime

Le mobile d’un tel crime ? Le présumé meurtrier, retrouvé mardi chez lui au quartier Baobab, à Dakar, par les limiers du commissariat central, reconnait les faits, évoque la colère et se dit marginalisé au sein de sa famille.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire