Pape Diouf a porté la dignité de l’homme sénégalais dans les plus hautes…

aadiouf

L’ancien président de la Fédération sénégalaise de basketball, Baba Tandian, a rendu hommage à Pape Diouf, mort hier à l’âge de 68 ans, du Covid-19, à l’hôpital Fann de Dakar. L’ancien président du club français de l’Olympique de Marseille est le premier à mourir du COVID 19 au Sénégal.

Il faisait partie des deux cas graves que le pays a signalés jusqu’à présent. Il avait été placé en unité de soins intensifs à l’hôpital Fann de Dakar.

Le témoignage de Baba Tandian
« Je suis triste de la disparition de mon ami Pape Diouf. Ma belle famille réside à Marseille, il m’arrivait de faire des séjours fréquents avec mon épouse et à chacun de mes voyages, Pape m’invitais chez lui à son domicile sur les collines de Marseille à quelques pas de la maison de l’ancien maire mythique, Gaston Deferre.

A chaque sortie dans la rue en voiture les supporters marseillais ne cessent de jubiler devant sa voiture et de réclamer son retour à la tête de l’équipe Marseillaise.

Un homme courtois, respectueux et très apprécié par les Sénégalais vivant à Marseille. Un vrai fils du Sénégal qui s’intéressait aussi à la politique du Sénégal, car on était à deux doigts de créer un mouvement avec El hadj Diouf, Amadou Dia Ba, Fadiga, Gaston Mbengue et Gris Bordeaux pour soutenir le grand sportif candidat le président Macky Sall.

Le Sénégal a perdu un Grand fils qu’on n’oubliera jamais car il a porté la dignité de l’homme sénégalais dans les plus hautes instances du football français et mondial. Que Dieu ait pitié de son âme, REPOSE EN PAIX MON AMI. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire