Pape Diop sur liste rouge…des gens de l’ombre tentent de le liquider

affaire pape diop

La nouvelle configuration de l’Assemblée issue des élections législatives du 31 juillet fait toujours débat. Et la raison est toute simple : aucune des coalitions n’a réussi à obtenir la majorité absolue. Alors le destin de ces coalitions dépend de trois candidats parmi lesquels figure Pape Diop. Mais depuis la proclamation provisoire des résultats, des personnes tapies dans l’ombre travaillent pour faire passer la tête de liste nationale de Bokk Gis Gis Liggeey comme un traître aux yeux sénégalais. Avec le laxisme de l’entourage de Pape Diop, cette mauvaise publicité semble passer et risque de faire des dégâts.

pape diopLe leader de la coalition Bokk Gis Gis Liggeey a intérêt à surveiller ses arrières. Depuis la répartition des sièges, une machination a été lancée contre lui. Des personnes, aidées par une certaine presse, avancent l’idée selon laquelle il est allé renforcer le groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar pour lui donner la majorité absolue à l’Assemblée nationale. Mais Xibaaru est en mesure de vous dire que cette option n’est pas encore d’actualité chez l’ancien maire de Dakar. Des sources proches de lui sont formelles là-dessus. Mais des faucons veulent faire croire aux sénégalais le contraire.

Pourtant Pape Diop n’est pas le seul à pouvoir donner la majorité à Benno. Mais il n’y a que lui qu’on fait passer comme un traître au sein de l’opposition. Durant le week-end, un article paru sur certains sites avait failli coûter cher à Pape Diop. Dans le texte on déclarait qu’il avait rejoint Macky Sall. Ce qui a déclenché un tollé de commentaires. Certains n’hésitaient même pas à insulter directement l’ancien président de l’Assemblée nationale qu’ils accusaient d’avoir « trahi les sénégalais pour ses intérêts ». Alors comment Pape Diop s’est retrouvé dans cette situation ?

pape diopSi Pape Diop (au centre) s’est retrouvé dans cette situation, c’est parce qu’il a adopté une démarche différente des autres candidats. Pape Djibril Fall (à gauche) et Thierno Alassane Sall (à droite) ont déjà montré la voie qu’ils voulaient suivre. Contrairement au leader de Bokk Gis Gis Liggeey qui semble attendre d’abord la proclamation définitive des résultats et l’installation de la nouvelle assemblée pour se décider. Alors Benno serait la première coalition qui bénéficierait de ces commérages sur Pape Diop distillées dans la presse et sur la toile.

En effet, si cette mauvaise publicité passe, Pape Diop sera vu par les sénégalais comme celui qui leur aura tourné le dos pour s’allier avec un régime finissant. Ce qui confirmera les dires de beaucoup de sénégalais qui le soupçonnent d’être au contact avec Macky Sall. Ainsi, il sera plus facile pour Benno d’accrocher ce candidat qui a fait une campagne électorale sans faute. Malheureusement, cela pourrait réduire aussi les chances de Benno d’avoir une tête comme celle de l’ancien président du Sénat. Mais la mouvance présidentielle n’est pas la seule à tirer profit de ces intox relayées par certains médias.

L’inter coalition Yewwi-Wallu peut bien aussi être derrière ces articles. En faisant passer Pape Diop comme celui qui a tourné le dos à l’opposition, Ousmane Sonko et ses camarades peuvent bloquer Benno. Car il faut le rappeler, même si le leader de Bokk Gis Gis Liggeey chemine avec l’opposition, celle-ci aura besoin des voix de Pape Djibril Fall et Thierno Alassane Sall pour avoir la majorité absolue. Contrairement à Benno qui n’a besoin que d’un seul député. Mais avec l’insulte de Sonko lors de la campagne, il sera difficile pour l’opposition de convaincre les petits poucets. Donc ternir leur image pourrait les empêcher de voler vers le Macky.

Quoiqu’il en soit, Pape Diop est un atout important pour Benno et l’opposition. A la tête de l’Assemblée nationale sous Wade, il connaît très bien le fonctionnement de l’appareil parlementaire. S’il hérite du poste de président, il pourrait amener de profondes réformes au sein de l’hémicycle. Mais son compagnonnage avec Yewwi et Benno n’est pas sans risques. Seul un choix judicieux et réfléchi peut lui éviter de tomber dans le piège des faucons tapis dans l’ombre à attendre sa chute…

Xibaaru

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire