Municipalité de Kolda : La session budgétaire bloquée

La session budgétaire de la commune de Kolda va se poursuivre, ce samedi. Les conseillers ont refusé de voter un budget fantaisiste avant d’accuser le maire absentéiste de manquer du respect à ses mandants. Compte rendu d’une session houleuse. Rien ne va plus au sein du conseil municipal de Kolda. La session ouverte hier, vendredi, pour examiner le budget a été bloquée. En effet, certains conseillers n’ont pas accepté qu’on programme un budget « fantaisiste » à coup de milliards alors que jamais la municipalité n’a eu 500 millions de budget. « Ce budget est loin d’être sincère », dira un conseiller. En plus, certains  conseillers n’apprécient pas la méthode Bécaye Diop qui ne préside jamais les sessions du conseil. Cette attitude a fini même d’irriter certains éléments de son camp. « Kolda est devenu de fait une ville otage d’un maire qui ne respecte ses mandants », a lancé un des conseillers.

Le projet de budget de l’exercice 2014 est arrêté à «  1 462 702 066 F, soit une baisse relative de 9,5%, contre un 1milliard 603 millions. «Des sommes qui ne sont que budgétisées », dira un conseiller notant que « jamais, le budget n’à dépassé 500 millions de nos francs ». Certaines indiscrétions disent que d’ailleurs la municipalité est au rouge. Ce que dément toutefois l’adjoint du maire, Barou Baldé.

Toujours est-il que la session a été l’occasion pour les conseillers de faire le bilan de l’équipe actuelle dirigée par Bécaye Diop et qui veut prendre les réalisations du Président Wade au compte de la mairie. « Cette municipalité  a laissé en rade la question des ordures sans oublier les problèmes scolaires. Et jamais cette équipe n’a pu avoir des partenaires crédibles, le maire déléguant toutes les tâches sauf pour sortir l’argent », dira un autre conseiller ; Ce samedi, une nouvelle rencontre va se tenir sur ce budget et sûrement sans la maire Bécaye Diop.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire