Mort du complice de Boy Djiné au commissariat : Seydi Gassama trouve curieux le suicide

seydi gassama amnesty

Seydi Gassama trouve curieux l’annonce de la mort par pendaison de l’un des acolytes de Baye Modou Faye alias Boy Djiné. Le défenseur des droits de l’homme demande l’ouverture d’une enquête pour en voir plus clair. Selon lui, dans un commissariat, la personne en garde à vue est surveillée de prêt alors comment peut-elle se donner la mort à l’insu des autres. En plus on parle de pendaison. « C’est curieux » s’exclame-t-il.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire