Modification de loi sur l’état d’urgence : « Une véritable dégringolade de la démocratie sénégalaise »

Les députés ont adopté, lundi, en séance plénière tenue à huis clos, le projet de loi n°46/2020 modifiant la loi n°69-29 du 29 avril 1969 relative à l’état d’urgence et à l’état de siège. Défendu par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Antoine Félix Abdoulaye Diome. Une loi vivement contestée par la société civile. Selon l’ex dirigeant de la Radho, la démocratie sénégalaise a véritablement dégringolé.

« Un véritable effondrement de l’Etat de droit et de la démocratie et met en place avec les prérogatives exceptionnelles les prémisses d’un pouvoir autoritaire. Une véritable dégringolade de la démocratie sénégalaise longtemps perçue comme référence en Afrique », a twitté Aliou Tine. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire