Meurtre de Fatoumata Mactar Ndiaye: La reconstitution des faits prévue dans cette semaine

fatou 1

La police centrale hérite du dossier Fatoumata Mactar Ndiaye. Une femme lâchement assassinée par son chauffeur, hier matin. Le meurtrier aurait bénéficié d’une complicité a été arrêté par la police. Une reconstitution des faits est prévue en début de semaine.

On s’interroge encore sur le mobile du crime. Mais, a en croire certaines indiscrétions, le chauffeur-meurtrier, qui a finalement avoué son crime à la police, était au courant d’une importante somme d’argent détenue par la victime. Laquelle manne financière serait destinée au financement des femmes de Pikine.

Fatoumata Mactar Ndiaye, 5e vice-présidente du Conseil économique, social et environnemental, a été égorgée, rappelle senego, samedi chez elles à Pikine-Khourounar. Son fils blessé, au cours des échauffourées, est interné dans un état critique dans un l’hôpital de la place.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire