Médina : Le prefet annule l’autorisation spéciale des besoins vitaux de la mairie de Bamba FALL

Le Préfet de Dakar a décidé de l’annulation des délibérations portant « Autorisations Spéciales de Recettes et Dépenses » du 08/04/2020 de la mairie de la Médina. Des vices de forme ont motivé cette décision qu’a tenu à expliqué un collectif de 18 conseillers. En effet, le Conseil, convoqué à 15 heures, a délibéré à 14 heures 50 minutes, en l’absence de quorum. (26 Conseillers étaient présents, dont les 25 sont issus de la majorité mécanique du Maire). « Les affectations du service 509 en dépenses diverses, d’un montant de 110.000.000 de francs CFA et celles du service 600 en opérations financières, d’un montant de 15.000.000 de francs CFA, sont d’une nébuleuse préméditée », assure le collectif des conseillers de la mairie. À cela s’ajoute une délibération de 187.138.885, dont les 112.876.073 francs CFA sont prédestinés à l’éducation, la culture, le sport et les grosses réparations et équipements scolaires, dans ce contexte de pandémie, durant lequel, les populations ne demandent qu’à être appuyées dans leurs besoins vitaux.
Aussi le Collectif de demander de la transparence et de l’équité dans la gestion des deniers de la Commune et fustige avec la dernière énergie, la volonté du Maire d’utiliser les fonds de la Commune à des fins politiques et partisanes. Aussi a-t-il a déposé un recours en annulation auprès de l’autorité administrative, qui après consultation du document, a donné injonction au Maire, de re-convoquer régulièrement le Conseil ; ce qui, jusqu’à présent n’a pas été fait.
Nos tentatives de joindre le maire Bamba Fall sont restées sans suite.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire