Mal en point…Pape Alé Niang refuse le traitement du…

Pape Alé Niang, qui observe une grève de la faim depuis sa réadmission en prison mardi 20 décembre dernier, a été évacué en urgence dans la nuit du samedi à dimanche à l’hôpital Principal de Dakar.

Son état de santé de Pape serait en train de se dégrader. Et malgré tout, le journaliste d’investigation a pris une décision radicale.

Le directeur de publication du site Dakarmatin a demandé à son médecin traitant d’interrompre le traitement qu’il lui prodigue. Il ne veut plus être soigné.

Pis, il a décidé de retourner en prison en poursuivant sa grève de la faim. Ce qui est une décision très risquée car s’il persiste dans sa diète en milieu carcéral, le pire pourrait se reproduire.

En effet Pape Alé Niang ne voulait pas être évacué en dépit de sa situation sanitaire jugée «inquiétante».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire