Macky Sall: «Yahya Jammeh doit accepter sa défaite et se retirer tranquillement, faute de quoi…»

amap

Depuis la France où il effectue une visite d’Etat de 5 jours , le Président de la République s’est prononcé sur la question gambienne.

«Le président gambien Yahya Jammeh doit accepter sa défaite et se retirer tranquillement, faute de quoi la Cédéao sera dans l’obligation d’engager l’épreuve de force», lance Macky Sall qui répondait aux questions de Christophe Boisbouvier de la Rfi.
Le chef de l’Etat de poursuivre: «Nous avons privilégié la diplomatie. Nous avons désigné Muhammadu Buhari, président du Nigeria pour être le médiateur. Il se rendra très certainement bientôt à Banjul pour rencontrer le président Jammeh et lui rappeler la décision très claire de la Cédéao, qui ne peut pas accepter la remise en question des résultats d’une élection libre, transparente et démocratique. La souveraineté appartient au peuple. […] Monsieur Adama Barrow a été élu. Donc, il faut que le président Jammeh respecte cette décision. […] Enfin, la Cédéao a appelé aussi tous les acteurs gambiens à faire preuve de retenue pour ne pas envenimer inutilement la situation…»

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire