Lutte contre les inondations: le ministre délégué Pape Gorgui Ndong annonce la mise en place d’une brigade de pompiers civils

andong

Le ministre délégué Pape Gorgui Ndong annonce la mise en place d’une brigade de pompiers civils la stratégie nationale de la gestion des risques d’inondation poursuit trois objectifs prioritaires suivants : augmenter la sécurité des populations exposées, stabiliser à court terme, et réduire à moyen terme, le coût des dommages liés à l’inondation, raccourcir fortement le délai de retour à la normale des territoires sinistrés. L’annonce a été faite aujourd’hui lors de la cérémonie de lancement du Projet vivre avec l’eau dans la banlieue financé par la Coopération Britannique. Une cérémonie de lancement présidé par le ministre délégué Pape Gorgui Ndong.
Le ministre délégué Pape Gorgui Ndong a réaffirmé son engagement à soutenir la population de son département confrontée depuis plusieurs années aux inondations récurrentes, dont les conséquences ont été partout ressenties dans la banlieue dakaroise. Selon le ministre délégué, « des statistiques obtenues auprès de la direction de la protection civile indiquent que de 1980 à 2012, soit un peu plus de 30 ans, les inondations ont tué plus de 65 personnes, et occasionné des dégâts chiffrés à plus de 65 milliards de F CFA pour la seule année 2009 ».
Selon, le ministre, « la stratégie nationale de la gestion des risques d’inondation poursuit trois objectifs prioritaires suivants : augmenter la sécurité des populations exposées, stabiliser à court terme, et réduire à moyen terme, le coût des dommages liés à l’inondation, raccourcir fortement le délai de retour à la normale des territoires sinistrés ».
Poursuivant, il ajoute : « Le projet ‘’Vivre avec l’eau’’, financé par la Coopération Britannique, se veut une contribution à la résolution du problème d’inondation dans la zone urbaine et périurbaine de Dakar et plus particulièrement dans le communes de Yembeul Nord, Yeumbeul Sud, Djida Thiaroye Kaw, Médina Gounass, Grand Yoff, Rufisque Ouest, Malicka, Mbao et Thiaroye Gare. Il va à terme profiter à 920 000 personnes grâce à une approche intégrée et participative combinant la construction d’infrastructures d’évacuation des eaux pluviales, le renforcement de capacités des populations en matière de gestion des déchets et de maraîchage».
Ainsi, pour garantir les conditions de réussite du projet, le ministre délégué auprès du Ministre du Renouveau Urbain, de l’Habitat et du Cadre de Vie charge de la Restructuration et de la Requalification des Banlieue a répondu à certaines interpellations. « D’ici peut de temps et bientôt d’ailleurs, les services du ministère du renouveau urbain en collaboration avec les autorités des collectivités territoriales, telles que le préfet du département de Pikine, vont entamer la démolition de certains cites ou qui ont été déjà relogé au niveau des logements sociaux du Plan Jaxaay et du Plan Tawfekh », informe le Gorgui Ndong.
« Je vais aussi annoncer ici, devant les populations de la banlieue que nous avons compris très bien la mission qui nous a été assignée par le Président de la République. Qui d’ailleurs dans de brefs délai avec aussi les services du ministère sous l’autorisation du ministre Diène Farba Sarr, nous allons mettre en place une première brigade des pompiers civils. Ce qui va être une innovation de taille dans la gestion des inondations avec une forte approche participative et inclusive ou on procédera à la mise en place et l’installation des comités dans chaque commune et accompagner la population. Mais au besoin dans la mise de riposte des inondations qui peuvent être un danger.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire