Litige foncier à Tivaouane: Des jeunes envoient le maire Diagne Sy devant la Cour suprême…

La construction d’un  foirail et d’un Abattoir moderne pour 1 milliard 6 millions  Fcfa suscite une vive polémique à Tivaouane.  

Les jeunes de Aar Linu Book et Tiv action Citoyenne Xew Covid-19 appellent le maire à édifier la population sur ce qu’ils appellent “un blanchiment foncier ou un deal” ou partenariat public privé par les autorités.

Le maire au banc des accusés

Lors d’une conférence de presse, ces jeunes ont relevé des mensonges sur ce projet. Ils disent avoir vu, lors d’une visite sur les chantiers, qu’il n’y avait pas d’abattoir, contrairement ce qui est mentionné sur la maquette par le maire Diagne Sy Mbengue et sa troupe.

Un marché litigieux 

Ces jeunes ont révélé que la construction de l’abattoir par Abdou Aziz Ndiaye qui a gagné le marché devait lui coûter 150 millions Fcfa en contrepartie d’un terrain public coûtant 400 millions Fcfa.

Selon le coordonnateur de Aar Linu Bo dans la ville sainte, un plainte a été déposée au niveau de la Cour Suprême.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire