« Les sept sages du Conseil constitutionnel sont des criminels » Ousmane Sonko

conseil constitutionnel

Prenant la parole à la conférence de presse de YAW sur l’interdiction de leur manifestation prévue ce vendredi 17 juin 2022, Ousmane Sonko a tiré à boulets rouges sur les 7 membres du Conseil constitutionnel.

Revenant sur la validation « injuste » de la liste de Benno Bokk Yaakaar et surtout justifiant l’invalidation de la liste de YAW dont il était choisi pour la conduire, Ousmane Sonko s’en est pris aux juges du Conseil constitutionnel qu’il dit être des « criminels » qui ont fait des choses très graves.

« Ces sept sages-là sont des criminels. Ce qu’ils ont fait est un crime. C’est même plus grave que l’invalidation de notre liste titulaire. En réalité, c’est Bby qui ne devrait point prendre part à ces élections… », a dit Ousmane Sonko.

« Le Conseil constitutionnel c’est le juge de la conformité à la Constitution. Et je me demande depuis quand il est devenu le juge de la conformité à un arrêté ministériel. C’est une honte. C’est une honte ce que la magistrature est en train de faire dans ce pays », a rajouté Sonko qui a invité l’Union des magistrats de revoir leurs copies, s’il leur reste encore une once de dignité, car le Conseil constitutionnel est devenu aujourd’hui une juridiction qui viole la constitution.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire