“Les ennemis du peuple sénégalais ce sont ces présidents, ces ministres…”

guy marius sagna

Le secrétaire administratif du Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine (Frapp France dégage), Guy Marius Sagna estime que les ennemis du peuple sénégalais ce sont aussi ces présidents, ces ministres, ces fonctionnaires, ces représentants de l’État, ces juges qui par leurs magouilles et manœuvres créent des spoliés fonciers, des déguerpis, des travailleurs arbitrairement licenciés, des bacheliers non orientés, des victimes d’inondations, des morts dans l’océan atlantique…

Ennemis du peuple…

Pour l’activiste, Guy Marius Sagna, les ennemis du peuple sénégalais ce sont aussi ces sénégalais qui déroulent le tapis rouge au franc CFA, aux APE, aux bases militaires étrangères, aux politiques du FMI et de la banque mondiale, en un mot au néocolonialisme.

Institutions…

“Les ennemis du peuple sénégalais sont aussi ces institutions et ces États qui se servent de nous mais ne nous aident pas. Ces ennemis du peuple sénégalais se recrutent parmi les hommes, les femmes, les jeunes et le troisième âge. C’est pourquoi les discours sur “il faut élire un jeune”, “une femme ferait mieux”, “alternance générationnelle”, “alternative générationnelle” sont de l’ignorance ou de la manipulation“, déclare M. Sagna.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire