Les camarades de Pape Diop démontent la fédération Bokk Gis Gis Liggeey de France

aaapape diop

La sortie des membres de la fédération Bokk Gis Gis Liggeey n’est pas du gout des camarades à la base. En effet, dans un communiqué parvenu à Xibaaru, ils demandaient aux coalitions de « l’opposition et en particulier la coalition Bokk Gis Gis Liggey à respecter le suffrage du peuple souverain en restant unie dans l’opposition parlementaire ». La Fédération condamne aussi « toute tentative de députés issus de l’opposition qui, pour des calculs et gains purement politiques, rejoindraient la coalition Benno Bokk Yaakar ou manœuvreraient pour saper l’unité de l’opposition et contourner le vote des sénégalais. »

Ce communiqué n’a pas plu aux camarades de Pape Diop. Selon une source, cette bande de sept (7) personnes n’a aucunement le droit de dicter à leur leader la conduite à tenir. « Cette bande est incapable de gagner des élections en France. Depuis l’annonce des joutes électorales, ils ne sont là qu’à trainer. Figurez-vous que ces personnes ont été incapable de nous envoyer un seul fiche de parrainage. Pire, ils n’ont même pas battu campagne », s’indigne notre source.

Xibaaru qui a creusé un peu plus loin a appris que ce groupe a même failli démissionner à la veille des élections législatives du 31 juillet 2022. « Heureusement que Pape Diop était là pour les rassembler », nous souffle-t-on. Après tous ces griefs, les membres de cette coalition de l’opposition de quel droit ces personnes se permettent de dicter à leur leader la conduite à tenir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire