Le président Macky Sall à l’épreuve du Pouvoir…Et si Idrissa Seck avait raison ?

Le Sénégal souffre et souffrira encore de son régime, un régime présidentialiste fort où la totalité du pouvoir est concentré entre les mains d’un super président. Tant que ce président n’aura pas la certitude que tous les actes qu’il pose et que toutes les initiatives qu’il prend concourent infailliblement à renforcer son pouvoir, et à lui garantir, comme c’est le cas présentement pour ce qui concerne MACKY, un second mandat, rien dans la conduite des affaires de la Nation ne se fera dans les règles de l’art. Le Sénégal est paralysé par l’agenda politique de MACKY.

Et comme il n’a pas le don d’ubiquité et que toutes les choses ne peuvent se régler en même temps, la priorisation des urgences dépend de son bon vouloir et il s’occupe avant tout d’asservir tous les pouvoirs pour la satisfaction de ses désidératas.

IDY ne s’est pas privé d’ailleurs de le leur dire, et de taper avec délectation sur MACKY et son régime. On ne peut que lui donner raison, car notre basculement dans les bas fonds du classement des pays les plus pauvres du monde, notre position peu satisfaisante dans le rapport doing business et j’en passe apportent un démenti cinglant au discours dithyrambique que ses écrivailleurs nous servent dans leurs productions livresques qui se suivent et qui se ressemblent. Ces gens ont choisi de déserter les plateaux radio télés où ils se font « youssou touréiser ». En effet c’est bien plus facile de produire un livre, car on leur porte la contradiction après coup, ou on y répond par le mépris.

MACKY qui s’agite dans tous les sens et découvre à chaque fois qu’il en est au même point c’est-à-dire pas loin du début de son mandat avec zéro réalisation se rend compte chaque jour combien il est difficile de concilier son agenda politique avec la gestion des urgences nationales. IDY en a conclu fort à propos qu’il voulait certes bien faire, mais qu’il en était incapable.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire