Le milieu politique accueille deux nouveaux partis en plus des 274 autres.

aparti

Le Sénégal est décidément l’un des pays d’Afrique, pour ne pas dire du monde, avec le plus grand nombre de partis politiques. En effet, après le rapport le mois dernier, du ministère de l’intérieur, faisant état de l’existence de 274 partis et mouvements dans le pays, aujourd’hui, deux nouveaux organisations politiques ont vu le jour

Il s’agit du mouvement convergence des démocrates pour le développement avec le maire de Bignona Mamadou Lamine Keita et le parti pour la rupture de Ben Mady Faye. Le premier cité selon son président, «veut appuyer le Chef de l’Etat pour le développement de la Casamance».

Pour le parti pour la rupture, «l’heure est venue de passer à un Sénégal nouveau en passant par la jeunesse». D’après son leader, Ben Mady Faye, «leur politique sera axée sur les jeunes. Le Ppr compte définir des programmes visant le développement du Sénégal et à promouvoir l’engagement social, politique et économique des citoyens» .

Le milieu politique sénégalais continue ainsi de nous apporter des surprises au quotidien. Des partis naissent comme des champignons avec des idéologies aussi variées les unes des autres. Et comme dirait l’autre, trop de partis tuent les partis.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire