Le MFDC enlève 6 topographes et 4 villageois

rebelle casamance

Des techniciens qui s’activent dans les travaux préliminaires de réalisation de pistes communautaires dans le département de Bounkiling sont obligés de mettre fin à leur activité. Surpris par des individus armes ils ont été enlevées ce vendredi vers 9 heures à hauteur du village de Bayanka situe à une vingtaine de kilomètres de la frontière

avec la Gambie. Il s’agit de Six topographe et 4 habitants de cette localité de la commune de Diacounda.

Leurs ravisseurs au nombre de cinq se réclameraient du mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC).Ils agiraient ainsi pour s’opposer à ce projet de construire une piste communautaire dans leur zone de retranchement.

Pour garantir la sécurité de leur position militaire les combattants ont pris les devants pour ne pas s’exposer.

Ces techniciens de EER, une entreprise d’étude et de réalisation de pistes communautaire et leur guide ont passé cinq tour d’horloge entre les mains de leur ravisseurs avant d’être relâche vers 14 heures ils en ont sorti indemnes leur véhicules de type 4×4, leur matériel de topographie ainsi que leurs téléphones cellulaires sont entre les mains de leur ravisseurs

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire