Le gouvernement souhaite un large consensus pour la mise en œuvre d’une protection sociale(Ministre)

« La mise en place d’un régime simplifié pour les petits contribuables, va substantiellement impacter notre système de protection sociale. Il doit être le fruit d’un large consensus participatif qui implique l’Etat, les institutions sociales, les partenaires sociaux, techniques et financiers », a expliqué, Mansour Sy, ministre de la Fonction publique, du Travail, du Dialogue social et des Organisations professionnelles, ce mardi, dans la commune d’arrondissement de Mermoz-Sacré-Cœur. Il présidait une rencontre des acteurs sociaux sur le ‘’régime simplifié pour les petits contribuables’’.

« Il faut trouver un consensus autour des axes principaux au régime simplifié et adopter une feuille de route pour l’amélioration du document du régime simplifié d’ici la fin du premier trimestre de l’année 2014.  Nous sommes interpellés pour trouver des réponses pour le secteur informel en leur proposant les portes d’entrée sur lesquelles vous allez statuer pour nous permettre de développer une initiative qui tient compte de ces spécificités », a dit Mansour Sy.

Cependant, il a déploré une faiblesse du taux de couverture qui est de l’ordre de 10% de la population active et de 3% de la population totale alors que le nombre de personnes prises en charge par le Fonds national de retraites (FNR) et l’Institution de prévoyance retraites (IPRES) tourne autour de 30% de l’effectif de 750 000 et les 70% restantes ne bénéficient d’aucune prise en charge.

Au Sénégal, seuls, 20% du monde du travail bénéficient de couverture sociale’’ a ajouté le ministre selon qui, le système lœssique a montré ses limites, d’où, la nécessité d’aménager un régime spécifique qui teint compte des particularités de l’économie informelle.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire