La dépollution de la baie de Hann est devenue une urgence selon Babacar Mbengue

babacar mbengue medicaux

Babacar Mbengue, maire de Hann Bel Air, était hier au quai de pêche de Hann Bel Air, à l’occasion de la compétition des Régates de Hann, dans le cadre de la 5ème édition des journées culturelles de la commune.Babacar Mbengue, maire de Hann Bel Air, était hier au quai de pêche de Hann Bel Air, à l’occasion de la compétition des Régates de Hann, dans le cadre de la 5ème édition des journées culturelles de la commune.Compétition…A l’occasion de la compétition des Régates de Hann, la culture Lébou a été passée au peigne fin. Le maire de la commune de Hann Bel Air a aussi saisi cette occasion pour interpeller le chef de l’Etat sur le projet de dépollution de la baie de Hann.
Dépollution…«Nous sommes sur la baie de Hann. Aujourd’hui, le sport et la culture jouent un rôle important. Mais nous voulons sensibiliser le président de la République que nous avons besoin de valoriser notre culture, mais nous ne pouvons pas le faire dans une baie sale. La dépollution de la baie est devenue une urgence», explique M Mbengue.
Infrastructures…Lors de cette compétition, plusieurs activités ont été organisées à l’occasion de ces journées culturelles. La mairie de Hann en a profité pour inaugurer la «Maison de quartier» de Montagne 6. Une infrastructure financée entièrement par ses partenaires de Foss-sur-mer.
D’après le maire de Han Bel Air, la «Maison de quartier» a coûté environ 13 millions.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire