Kaolack: une malade mentale tue un bébé de deux ans

amal

C’est à Médina Baye que le drame s’est passé. La nouvelle s’est propagée comme une traînée de poudre. Une femme qui ne jouit pas de toutes ses facultés mentales a tué froidement sa nièce de deux ans.

Selon le président de l’Association pour le suivi de malades mentaux, le drame s’est produit mercredi 21 décembre 2016 vers 19 heures à Kaolack. Ansoumana Dionne qui est attendu sur les lieux aujourd’hui, a révélé que la meurtrière a fracassé la tête du môme alors que celui-ci était en train de dormir, rapporte le journal L’As Quotidien.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire