Journée internationale des personnes vivant avec un handicap- La CONFEJES forme des encadreurs

La commune de Dakar-Plateau abrite, depuis ce jeudi, une formation d’encadreurs pour initié les enfants vivant avec un handicap intellectuel à la pratique des activités physiques et sportives  » Programme Young Athletes ».Cette session de formation est une initiative de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports (CONFEJES) de la Francophonie en partenariat avec le ministère sénégalais des Sports et le Spécial olympics Sénégal, dont la mission est de fournir des entraînements et des compétitions sportives à des enfants et adultes ayant une déficience intellectuelle.

Le secrétaire général de la CONFEJES, Bouramah Harouna, a dit son souhait que « cette formation ait un succès que nous allons diffuser aux autres membres de la CONFEJES « . Cette session de formation intervient également dans le cadre de la Journée internationale des personnes vivant avec un handicap, proclamée en 1992 par l’Organisation des Nations unies (ONU). Ce conclave regroupe une quinzaine d’encadreurs sportifs

Selon les organisateurs, il s’agit de « contribuer à l’insertion sociale des enfants vivant avec un handicap intellectuel à travers la pratique des activités physiques et sportives ». « Des 43 pays membres de la CONFEJES, le Sénégal est le premier pays à bénéficier de cette action », a relevé le secrétaire général de la CONFEJES, Bouramah Harouna, qui a invité les participants à « bien suivre les exposés pour mieux partager (leurs) connaissances plus tard ».

La représentante du ministre des Sports, Djénéba Kane, a salué une « initiative qui revêt un intérêt capital en ce sens qu’elle permettra à nos jeunes de s’accepter et de se faire accepter ».{jcomments on}
 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire