Idy solde ses comptes : «Ceux qui critiquent ne nous arrivent pas à la cheville»

idrissa seck kaolack

Vilipendé pour avoir rejoint le président de la République Macky Sall, Idrissa Seck solde ses comptes avec ses détracteurs.

Selon le nouveau président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), il y a trois catégories qui commentent cette décision.

La dernière catégorie, qui désapprouve ces retrouvailles, Idrissa Seck les qualifie de «gens bruyants qui ne parlent pas pour le Sénégal mais pour eux-mêmes et leurs intérêts ».

Et de marteler dans les colonnes de Libération : «Ceux qui critiquent savent qu’ils ne nous arrivent même pas à la cheville».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire