Idy ne vaut plus rien…la fin d’un politicien maudit par Wade

idrissa seck

C’est fini pour Idrissa Seck. L’ancien bras droit de Wade patauge dans des eaux troubles depuis qu’il a trahi ses électeurs de la présidentielle de 2019 pour rejoindre le pouvoir. Il n’arrive plus à gagner une élection dans son fief de Thiès. Des Locales aux législatives, Idrissa Seck n’est plus le maître de Thiès. Selon certaines sources, l’homme serait victime d’une malédiction…celle du vieux Wade qu’il a traité d’« ancien spermatozoïde, futur cadavre »…

wadeBeaucoup de Sénégalais très choqués à l’époque par cette sortie de Idrissa Seck, avaient tenu à se démarquer de ce dernier. Idrissa Seck venait de dévoiler sa véritable nature aux Sénégalais qui voyaient alors en lui l’image d’un homme arrogant, irrespectueux vis-à-vis d’une personne âgée. On est au Sénégal, la tradition veut que la personne âgée soit traitée avec plus d’égards. Or, Idrissa Seck avait vraiment dépassé les bornes en traitant Me Abdoulaye Wade d’ « ancien spermatozoïde, futur cadavre ». Cette déclaration le poursuit toujours, et la famille politique de l’ancien Président de la République ne lui pardonnera jamais cet écart de langage.

C’est à partir de cette déclaration que Idrissa Seck avait commencé à perdre toute considération de la part des Sénégalais. Une bonne partie de nos compatriotes avaient alors commencé à se détourner de lui. Sans compter que Idrissa Seck, du temps où il était tout puissant ministre d’Etat sous Me Abdoulaye Wade, aimait qualifier certains hommes politiques de « tortueux » pour expliquer pourquoi le PDS où il était alors le numéro 2 de Wade, ne pouvait accepter de les accueillir en son sein.

Aujourd’hui, les Sénégalais se rendent compte que lui-même devenait « tortueux ». Classé second à l’issue de l’élection présidentielle en 2019, derrière Macky Sall, Idrissa Seck voit à quel point sa côte a baissé depuis son ralliement dans le camp présidentiel. Lui qui avait pris l’habitude de gagner toutes les élections à Thiès, est en train de les perdre maintenant. Idrissa Seck a perdu la confiance des Thiessois voire des Sénégalais.

Il est devenu un allié qui n’est d’aucun apport pour le Président de la République Macky Sall. La parole de Idrissa Seck ne vaut désormais plus rien auprès des Sénégalais qui voient en lui une contre-valeur, un homme « tortueux ». Idrissa Seck a même peur maintenant de s’impliquer personnellement dans des campagnes électorales. Lors de la campagne pour les Locales, il avait déserté le terrain, car évitant les huées et quolibets des populations. Ce qui aurait été une humiliation pour lui.

wadeLors de la campagne pour ces Législatives, Idrissa Seck avait laissé ses troupes aller seules à l’assaut des électeurs, craignant toujours de se faire désavouer par les populations. Idrissa Seck le sait. Il ne vaut plus rien auprès des Sénégalais, la malédiction de Me Abdoulaye Wade et de sa famille le poursuit. De même que les Sénégalais l’ont rejeté parce que voyant en lui un homme qui aura trahi le suffrage des milliers d’électeurs qui avaient voté pour lui en 2019.

Idrissa Seck sait lui-même qu’il est un homme fini. Actuellement, tout ce qui lui reste à faire, c’est de jouir de sa retraite politique en ralliant le camp du pouvoir et bénéficier d’une planque dorée comme le Conseil économique, social et environnemental (CESE). Il jouit d’une retraite dorée et se refait une santé financière, tout en n’ayant aucune utilité pour le Président de la République Macky Sall. Idrissa Seck est descendu dans la catégorie des poids plume dans la politique au Sénégal.

Il a perdu toute l’envergure politique qu’il avait sous Wade. Il n’ose plus se présenter devant les Sénégalais qui lui ont définitivement tourné le dos. Si le Président de la République pouvait étudier la situation depuis que Idrissa Seck l’a rejoint, il se rendrait compte que celui-ci est un allié bien encombrant pour lui.

xibaaru

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire