Ibra Diouf Niokobaye sur les retrouvailles de la famille libérale :

« Ce ne sont pas les cris des socialo-communistes qui vont nous dévier vers cet objectif-là ».

 Le mouvement « Convergences et Perspectives Libérales » a rencontré la presse, ce mardi pour débattre sur le thème du « compromis historique autour des retrouvailles libérales. L’objectif attendu, à en croire ses animateurs : reconstruire la grande famille libérale instruite des erreurs du passé. Selon le coordonnateur national de la structure, Ibra Diouf Niokobaye : « Sur bien des questions, Macky Sall continue à adosser sur ce que Wade avait fait : maintien du Sénat, le programme yonu yokkoté qui est d’inspiration libérale.

Au nom de quelle logique, l’on veut les retrouvailles de la gauche et nous dénier ce droit (ndlr : réunir la famille libérale) ? Ce ne sont pas les cris des socialo-communistes qui vont nous dévier vers cet objectif-là », a lancé M. Diouf. Et l’ancien parlementaire de fusiller les actuels coalisés du Président

Macky : « Macky doit élever le Sénégal au-dessus de ses acquis démocratiques. Des opportunistes veulent s’accrocher au flanc des libéraux pour « exister ».Nos retrouvailles constituent une menace pour leurs intérêts. Mais pour une cohérence, ce Président libéral doit être soutenu par une base libérale. Le Sénégal, depuis 2000, a voté libéral », fait-il remarquer.

Rappelons que pour arriver au but escompté, des rencontres seront initiées prochainement chez certains barons de la famille libérale : Wade, Jean Paul Diaz, Idrissa Seck, Pape Diop,  Macky etc.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire