Exploitation des ressources minières : les défenseurs des droits de l’homme pour un respect des…….

….populations locales

Le comité sénégalais des droits humains a tenu un atelier  de lancement sur les ressources minérales, les droits humains et la transparence, ce vendredi, dans la commune de Dakar-Plateau. Cette rencontre a pour but de se pencher sur le respect des droits humains des populations locales dans les zones d‘exploitation minière.

Selon le président du CSDH, Assane Drame, il est noté beaucoup de bouleversements dans les zones d’exploitation dus en partie aux entreprises qui ne regardent que leurs intérêts et pas ceux des populations trouvées sur place. « Les questions foncières, environnementales entre autres, sont reléguées au second plan, ce qui est à l’origine de beaucoup de tensions dans ces zones », regrette Assane Drame.

 A l’en croire, il urge d’en tirer des leçons pour le respect des droits humains afin de prévenir les conflits. « L’on note une misère dans les zones d’exploitation minière de l’or, ce qui est paradoxal et incite à la révolte des populations locales », laisse entendre Assane Drame. De son avis, il est temps que les populations en tirent profit en y trouvant leur compte. « L’exemple de Sabadola est là, les villages environnants ne disposent pas d’électricité et les autochtones ne sont pas consultés dans la mise en œuvre de ces projets », lance le président du CSDH.

Pour le directeur de cabinet du ministre de l’énergie et des mines, la croissance ne s’atteindra que si les droits de l’homme sont respectés. « Les entreprise ne se soucient que de tirer profit de leur investissement et sont préjudiciables aux populations locales », dit-il.

D’après ce dernier, les mines doivent être exploitées et sont épuisables d’où la nécessité que chaque partie en tire profit. « L’Etat du Sénégal va adopter un code minier et tous les acteurs seront consultés pour une gestion plus efficace des ressources minières », informe le directeur de cabinet. De son avis, tout le monde sera associé à la mise en place de ce code.{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire