Des députés de Macky manipulés pour voter contre lui…voici celui qui est derrière tout ça

aaamacky interdit

L’ouverture de la session ordinaire unique 2022-2023 de l’Assemblée nationale ne sera pas de tout repos pour le Président de la république qui doit s’attendre à des blocages. Macky Sall risque de perdre la majorité. Tout d’abord il a perdu Mimi Touré qui rejoint le bloc des non-inscrits de Thierno Alassane Sall, et Pape Djibril Fall. Ainsi BBY se trouve avec 82 députés et l’opposition avec 82 députés. Mais selon nos sources, des députés de Benno sont manipulés pour voter contre leur propre camp. Tout ceci pour faire blocage à l’action gouvernementale dans l’exécution de certains projets…Qui est derrière toute cette manipulation ?

macky

Macky Sall doit se faire bien des soucis. Pendant que certains de ses garde-chiourmes font tout pour l’induire dans la plus grosse bêtise de se présenter à un troisième mandat à l’élection présidentielle en 2024, alors que le lui interdit formellement la Constitution, Macky Sall montre des signes qu’il est aujourd’hui manipulé par des individus qui se montrent pour étant ses inconditionnels. Que tout ceci ressemble à un cirque !

Des comploteurs mécontents qu’ils aient été ravalés à leur rang actuel, en veulent terriblement au Président de la République Macky Sall. Ils ont perdu leurs rangs, et sont prêts à tout pour le faire payer au Président de la République Macky Sall. Dans un très récent passé, il avait la mainmise sur l’Alliance pour la République (APR), sur l’appareil de l’Etat. Il se faisait passer pour celui qui était un faiseur de roi.

Pour ce personnage des plus ignobles, qui a perdu certains de ses privilèges, il peut toujours manipuler toute la République. Il pense avoir trouvé la bonne recette pour obliger le Président de la République Macky Sall à se soumettre à ses désirs. Il pense actionner la mainmise qu’il a actuellement sur certains députés nouvellement élus qui croient lui devoir tout. Il est en train de concocter un plan machiavélique, rien que pour couper les ponts entre le Président de la République Macky Sall et certains députés de l’APR…

A travers ses manœuvres sournoises, il a réussi à tromper toute la confiance que le Président de la République Macky Sall plaçait en lui, en investissant ses propres pions sur certaines listes départementales, rien que pour pouvoir les contrôler et mieux les manipuler. Chapeau pour cet horrible comploteur de la République. A cause de lui, c’est toute la République qui est au bord de la déstabilisation.

macky
Le président Macky Sall

Il a tout un plan ignoble qu’il a savamment monté. Il tient à faire payer au Président de la République qui lui a ôté certains de ses privilèges. Il rumine sa colère et veut se venger du Chef de l’Etat Macky Sall en actionnant les députés qui lui sont acquis, parce qu’il les a fait élire à travers les listes départementales. Benno Bokk Yaakaar (BBY), depuis la décision de Mimi Touré de se faire inscrire dans le rang des non-inscrits, perd sa majorité relative à l’Assemblée nationale. Un gros danger pour le Président de la République Macky Sall qui reste ainsi à la merci de ce grand manipulateur et gros maître du chantage.

Ainsi, selon ses grés, ces députés qui ont été élus par ses bonnes grâces, ne lui devront qu’obéissance et soumission. Il fera tout pour que certains projets de loi du Président de la République soient bloqués à l’Assemblée nationale avec les députés de BBY qu’il contrôle et qui vont, en intelligence avec leurs homologues Yewwi Askan Wi, rejoindre  le camp des non-inscrits.

Thierno Alassane Sall n’avait pas lancé des propos en l’air, lorsqu’il déclarait que d’autres députés après Mimi Touré, allaient rejoindre le camp des non-inscrits. Il ne fait que parler de ces députés manipulés par ce sinistre individu de la République qui se sert d’eux pour déstabiliser Macky Sall, s’il n’obtient pas tout ce qu’il veut.

xibaaru.sn

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire