Dakar-cap 2013- 2025 : 440 milliards de nos francs sont attendus

Avril 2013, début des premiers actes de la mission B qui entre dans le cadre d’actualisation du plan directeur d’assainissement de Dakar  afin d’inscrire Dakar sur le tapis des capitales internationales. « IL convient à libérer définitivement la capitale sénégalaise  du phénomène  des inondations, et à améliorer le cadre de vie sur le plan assainissement »,  a révélé  Mr Omar Guéye, le ministre de l’hydraulique et de l’aménagement à coté du directeur général de l’Office nationale de l’assainissement du Sénégal (ONAS), Amadou Lamine Dieng, ce mardi à Dakar, en marge de la cérémonie de lancement de l ’ Etude d’Actualisation du plan directeur d’assainissement de Dakar.

 

 Pour se faire, plus d’une quarantaine de milliards de nos francs sont  attendus.

 Le ministre conscient de l’urgence à relever le défit des inondations, car dit- il. « Le plan ORSEC, et le système de pompage ont tous fini de montrer leur limite, le gouvernement  de Macky Sall  seulement après cent jours, a toujours mis au cœur de ses préoccupations ce dossier  crucial des inondations », a-t-il confié, d’ailleurs ajoute le ministre. « C’est en parfait  concours que le 07du mois de Juillet après les premières pluies abattues, le chef du gouvernent, Abdoul  Mbaye   à passé toute une journée dans la banlieue dakaroise  pour s’enquérir de la situation a jouta t-il

 C’est pourquoi, il a lancé un appelle aux différents bailleurs  intervenant dans ce dit projet  d’agir bien et tôt. 

Le directeur général de l’Office nationale de l’assainissement du Sénégal (ONAS), Amadou Lamine Dieng, a pour sa part relevé que. « C’est justement dans ce contexte d’une habitation non contrôlée dans certaines zones avec un réseau vétuste et saturé par une forte pression démographique, et une récurrence des inondations depuis 2005 que l’actualisation du PDA de Dakar est devenue  indispensable pour une maitrise des options techniques qui devront régler définitivement les difficultés liées aux évacuations des eaux usées et des eaux pluviales ».{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire