Culture

Culture : Boubacar Joseph Ndiaye revivifié durant Gorée Diaspora Festival.

Du 4 au 7 Novembre, la 5ème édition de Gorée Diaspora Festival se tiendra sur l’île historique. En prélude à cette importante manifestation, les organisateurs ont fait face à la presse pour parler des préparatifs de cet événement.

Cette année, Gorée Diaspora Festival reprendra après un an de répit, sous le thème « les îles, lieux de Mémoire, de Paix et de Réconciliation », avec comme invités les îles du Cap Vert et celles de la Martinique (des îles qui ont connu des pages sombres de l’histoire).

« Un volet scientifique qui portera la thématique du festival sera développé durant ce festival qui ne sera pas seulement musical mais mettra en exergue nos spécificités culturelles et économiques », dira Me Augustin Senghor, Président du Comité d’Organisation et Maire de Gorée.

La vocation sera de demeurer le plus longtemps possible dans l’échiquier culturel et de se positionner après le Festival Mondial des Arts Nègres, a-t-il renchéri, face aux journalistes.

De 47 millions en 2008 pour les dépenses, le budget prévisionnel de cette édition tourne autour de 58 millions a affirmé Tidiane Camara, Directeur Exécutif de Gorée Diaspora Festival.

Maintenir ce programme sur l’agenda culturel du Sénégal et rendre hommage à deux pays fortement engagés à la sauvegarde du Patrimoine Culturel Mondial, à savoir le Cap Vert et le Brésil, tels sont entre autres les points forts de Gorée Diaspora Festival, qui permettra de rendre un hommage posthume mérité au Conservateur Boubacar Joseph Ndiaye, dont on espère beaucoup qu’il soit suivi dans son important travail qui permettra de conserver l’histoire intacte de l’île.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire