Cheikh Amar: « le brain drain doit cesser, les étudiants sénégalais ont le devoir de rentrer pour exercer au pays »

amarr

Cheikh Amar, qui fait partie des accompagnateurs du président Macky Sall à Paris dans le cadre de la visite d’Etat, s’est exprimé par rapport aux critiques sue le TER et a prodiqué quelques conseils à l’endroit des étudiants bénéficiant d’une bourse d’études à l’extérieur.

Selon le riche homme d’affaires sénégalais, le débat sur le Train Express Régional «n’est pas important. Il est vrai que sur le marché, les entreprises chinoises sont moins chères mais la qualité prime sur le coût. Aujourd’hui, il est considérablement plus important de se soucier de la longévité de l’appareil que de son coût, et le rapport coût/robustesse évolue par rapport aux qualités de services proposées. Alstom, Bouygues ce sont ici des entreprises françaises, connues partout dans le monde pour la qualité qu’elles proposent».
Parlant du brain drain, Cheikh Amar pense que «les étudiants ayant eu bénéfice des bourses d’études pour l’étranger se doivent de revenir au pays. Il n’est pas intéressant que de rester pour enrichir une patrie qui n’est pas sienne».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire