Ceux qui tuent le PDS…Wade, Karim Oumar Sarr et Decroix : le parti de Gorgui otage….

karim wade

….. des karimistes et du Front

Le Pds est pris entre le marteau du pouvoir, des traîtres frondeurs et l’enclume des karimistes et du front…Une info rapportée par notre ARI (agent de renseignement infiltré) au sein des libéraux… Les vrais libéraux, ceux qui se réclament de Wade et qui sont de tous les combats avant le pouvoir en 2000 et après le pouvoir en 2012, sont meurtris et découragés des conditions dans lesquelles le PDS se retrouve. Plusieurs responsables avancent des raisons qui impliquent trois personnes : Wade le leader, Karim, le candidat et Oumar Sarr et Mamadou Diop Decroix les coordonnateurs du Front pour la Défense de la République (FPDR)… En somme selon les responsables qui se sont confiés à notre ARI (agent de renseignement infiltré), les vrais libéraux baissent les bras pour trois principales raisons :

 

*Wade a privilégié le FPDR au détriment du PDS.

*Karim Wade, candidat du PDS met en avant ses Karimistes.

*Oumar Sarr et Diop Decroix qui relèguent le PDS au troisième plan après le FPDR et les Karimistes.

Des faits qui poussent des responsables authentiques du PDS à se confier à notre ARI. Un grand responsable du PDS a décidé de parler sous le couvert de l’anonymat : « Je signale que beaucoup de responsables libéraux sont frustrés. Karim avec ses karimistes et le vieux qui au lieu de nous laisser nous battre à un moment donné, a tenté de nous brider en mettant en avant le front (Ndlr : FPDR) au détriment du parti avec la complicité de Oumar Sarr et Diop Decroix. Quant à Karim il a privilégié les karimistes au détriment des gens du PDS bien qu’il soit le candidat du PDS à la présidentielle de 2017 et non celui des Karimistes. Tout ceci avec les manœuvres de fada…On vit dans un tourbillon et les gens croisent les bras dans le pds. Même Me Wade est aussi victime de cette léthargie car sa préoccupation première c’est la libération de son fils »…

En voulant faire la part belle au FPDR, Wade a mis son parti dans une léthargie profonde. Selon un Wadiste éternel joint au téléphone, « Wade a juste créé un front pour une opposition plus forte et non pour affaiblir le PDS. Le PDS est aujourd’hui dans le FPDR et dans la C20 comme ce fut le cas du FAL en 2000 lors de l’alternance »…Un Wadiste qui essaie de sauver les meubles d’un PDS en pleine crise…{jcomments on}

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire